fbpx

Pourquoi l’échec nous empêche d’avancer ?

Echec - Ne pas en avoir peur afin de réussir

Construire sa Liberté Financière

14 juin 2021

En France et partout dans le monde d’ailleurs, l’échec est un fléau qui nécessite des réflexions. Cette réflexion est essentielle, car l’échec occupe une place très importante dans notre société. En effet, plusieurs personnes abandonnent leur rêve ou leur projet parce qu’elles échouent une fois. Elles se trouvent ainsi bloquées et n’arrivent plus à avancer. Pourtant, la réussite vient au bout de l’échec. Il faut en réalité être persévérant. Pourquoi l’échec doit-il nous empêcher d’avancer ? Et pourquoi il doit être un frein à nos souhaits et à nos rêves ?

La perception de l’échec selon les mentalités

Echec - Garder le moral face aux critiques péjoratifs
  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest
  • Gmail
  • reddit
  • LinkedIn
  • Buffer
  • Print Friendly

Echec – Garder le moral face aux critiques péjoratives

Dans la mentalité anglo-saxonne, l’échec n’est pas mal perçu ou mal jugé. En revanche, dans la mentalité française, une personne qui entreprend et qui ne réussit pas à aller au bout de ses objectifs est énormément critiquée. On entend souvent des remarques désobligeantes accompagnées de critiques négatives telles que : « tu as créé une entreprise et tu l’as complètement plombé ; tu ne peux plus en créer d’autres… ».

Ces critiques sont très péjoratives tout comme le fait de penser que la création d’une société est trop compliquée à cause de la procédure, des démarches administratives et des taxes à payer. Autrement dit, on crée soi-même ses propres barrières. Il faut noter qu’on n’a pas la facilité de créer ou d’entreprendre. De plus, on reçoit des critiques quand on fait face à l’échec. Dans ces circonstances, l’entreprenariat reste uniquement accessible aux personnes les plus motivées et les plus déterminées. Malheureusement, l’apport de tout le monde est important, car c’est en créant une société d’entrepreneurs qu’on sera à l’aise dans notre milieu et dans notre quotidien. Ainsi, on ne sera pas appelé à faire ce que tout le monde nous dit.

L’échec est une leçon

Le développement du secteur de l’entrepreneuriat passe par plusieurs aspects qui sont : la gestion, la visualisation et le changement des croyances limitantes vis-à-vis de l’échec. En réalité, l’échec n’est rien d’autre qu’un syndrome qui se traduit par la peur de ne pas y arriver, c’est-à-dire la peur d’échouer. Mais comment peut-on y arriver sans essayer ? Il vous serait impossible de juger si vous y parviendrez ou non sans l’avoir réellement expérimenté. C’est une certitude qu’on peut affirmer à 100 %. Pour atteindre l’objectif que vous vous êtes fixé, vous devez oser. Il s’agit de surpasser la peur en essayant.

Vous avez peut-être envie d’acheter un bien immobilier, de créer votre propre entreprise, de quitter votre travail, de remplacer ou de diversifier vos sources de revenus… Pour concrétiser tout ceci, il faudra essayer. Autrement, vous n’y arriverez jamais. Par contre, si vous essayez, êtes-vous sûr de ne pas pouvoir atteindre votre but ? Vous ne pouvez pas en être sûr, ce qui veut dire qu’il y a également une possibilité d’atteindre les objectifs au premier essai. Même si vous n’atteignez pas le but au premier essai, ce n’est pas grave, car le plus important ici est le chemin parcouru. Au second essai, vous ferez les choses d’une meilleure façon, et en reprenant une troisième fois, vous serez encore meilleur que les deux précédentes fois.

Toutefois, il arrive également qu’on réalise ses objectifs sans connaître de véritables échecs. En effet, on rencontre simplement des obstacles et des barrières qui contribuent à notre progression. Prenons l’exemple d’un enfant qui apprend à marcher. Quand il tombe, il se relève toujours. L’important ici est de toujours tomber en avant, ce qui veut dire que peu importe vos obstacles et vos échecs, vous devez toujours vous relever et continuer votre chemin. Vous devez donc avancer. A partir du moment où vous êtes complètement en phase avec le but visé, votre seule question est de savoir quand  vous allez l’atteindre.

L’échec n’est pas un drame

Quoi qu’il se passe sur votre chemin, vous pouvez toujours continuer à avancer tout en apprenant de vos erreurs. Ainsi, vous avez la possibilité de recommencer d’une autre manière, à un autre moment, avec d’autres personnes et avec différents moyens. C’est de cette manière que vous allez avancer vers l’accomplissement de votre projet. Rien ne vous certifie totalement que cela ne marchera pas, car vous pouvez toujours réussir. Pour le savoir, il va bien falloir essayer et ne pas s’arrêter tant que le but n’est pas atteint. C’est simplement de cette manière que vous réussirez.

Ne jamais abandonner pour ne pas échouer

Echec - Préserver l'optimisme pour accumuler de l'énergie positive
  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest
  • Gmail
  • reddit
  • LinkedIn
  • Buffer
  • Print Friendly

Echec – Préserver l’optimisme pour accumuler de l’énergie positive

Le nombre de fois où vous tombez n’est pas important. Ce qui l’est, c’est la force et l’envie de se relever pour continuer. Ainsi, tant que vous tombez en avant tout en ayant la force de vous relever, vous n’échouez pas. Pour ce faire, il est primordial que vous acceptiez de prendre des risques.

Prendre des risques

Il est important de prendre des risques pour accomplir ses désirs. Cependant, vous devez prendre des risques qui sont contrôlables. On ne vous conseille pas d’investir des sommes faramineuses, car lorsque vous créez une entreprise en y mettant trop de capital, l’échec peut être très épuisant. En effet, vous perdez beaucoup d’argent. Sachez qu’il est possible aujourd’hui de créer une entreprise sans mettre de capital au départ, c’est le cas par exemple de certaines entreprises immobilières. Cette possibilité se retrouve aujourd’hui dans différents secteurs d’activité. C’est la chance dont bénéficie notre génération. Il nous revient alors d’en profiter et de développer la création d’entreprise. Cette option n’existait pas dans un passé récent et l’accès à l’entrepreneuriat était très difficile. En fait, le coût pour y accéder était très conséquent.

Par contre de nos jours, le coût d’entrée ou le capital nécessaire pour créer une nouvelle activité dans n’importe quel domaine est bien plus faible. Cela veut dire que le risque est beaucoup plus bas qu’il n’ était au temps de nos parents ou de nos grands-parents. Il n’y a réellement pas de prise de risque, car elle est assez minime. Il nous revient alors de faire les choses correctement. Si la prise de risque est quasiment inexistante, la peur d’échouer n’a également aucune raison d’être. En réalité, les deux facteurs sont étroitement liés.

Avoir l’ouverture d’esprit face aux difficultés

Si vous êtes d’accord pour prendre un certain degré de risque, tout en ayant la force et la conviction de pouvoir vous relever face aux difficultés, la question d’échec ne se pose plus vraiment. Le seul élément qui vous permettra de vous lancer dans la bonne direction, c’est de rester ouvert aux obstacles, aux diverses situations, aux nouvelles idées et aux gens que vous rencontrez. En restant ouvert, vous constaterez qu’il n’y a vraiment pas d’échec. Il s’agit plutôt d’améliorations. Cela vous aidera à vous remettre en question afin de mieux avancer, ce qui diffère énormément de l’échec. Une personne qui affirme : « je ne vais pas y arriver, je vais certainement échouer » est simplement en train de se définir elle-même à travers cette phrase.

L’échec ne vous définit pas

Ce n’est pas l’échec qui vous définit, mais plutôt les attitudes que vous adoptez face à l’échec, ce que vous faites de la situation. Certes, nous ne sommes vraiment pas aidés dans notre société actuelle, parce que nous sommes formatés par des croyances limitantes comme “entreprendre, c’est risquer”. Cependant, si vous vous donnez les moyens d’avoir une certaine liberté de pensée mais surtout une certaine liberté d’être, la question de l’échec sera dépourvue de tout son sens. Ainsi, vous évoluez d’étape en étape, de projet en projet, d’idée en idée, et cela ne sera que des améliorations.

Un enfant qui apprend à marcher ne fait pas que tomber ; il se fait aussi mal en tombant. Néanmoins, il se relève et essaie à nouveau. Il en est de même pour l’entrepreneuriat. Il arrive que notre égo et notre portefeuille prennent des coups. Pourtant, en faisant bien les choses, on parvient toujours à se relever. Ce qu’il faut aussi souligner est que cet enfant dont on parle depuis le début de cet article, c’est vous. Malheureusement, le système nous a en quelque sorte convertis à travers le CDI, la maison, le droit des 4 semaines de vacances par an etc. Ce ne sont rien d’autres que des limites qui nous ont été imposées et nous avons peur de bousculer les lignes conçues depuis plusieurs générations.

Réussir, c’est accepter l’échec

Tout le monde peut créer et accomplir des choses incroyables si on accepte deux éléments. Il s’agit de la prise de risques qui peut être contrôlée et limitée, et le fait que l’échec n’est pas mal vu. Aux Etats-Unis par exemple, les gens comprennent que l’échec fait partie de la vie. Pour séduire une personne par exemple, vous devez être préparé au rejet. Il en est de même si vous souhaitez acquérir un bien immobilier rentable. Vous devez en fait accepter de manquer les bonnes affaires. Lors d’un chantier par exemple, vous commettrez des erreurs ou bien vous allez gérer des imprévus. Tout cela vous permet de bien faire et de réussir les prochaines fois. Ainsi, vous n’allez pas refaire les mêmes erreurs.

Se donner la liberté de passer à l’action

Echec - Passer à l'action et atteindre le succès
  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest
  • Gmail
  • reddit
  • LinkedIn
  • Buffer
  • Print Friendly

Echec – Passer à l’action pour avoir le succès

Le but est de se donner la liberté de passer à l’action et de faire un petit pas. Dans le cas contraire, on s’étouffe, on n’avance pas et on demeure constant. Si vous vous plaisez dans votre constance, c’est un choix, mais sachez que l’être humain est fait pour expérimenter et évoluer. Alors, il serait formidable d’arriver à passer outre la peur de l’échec afin d’aller vers les situations qui sont potentiellement à l’extérieur de votre zone de confort. Dans n’importe quelle situation, vous devez vous dire que tout va bien et que tout se passera bien. Peu importe ce qui se passera, vous apprendrez de nouvelles leçons qui vous rendront meilleur.

Votre choix ultime se situe entre deux décisions : soit vous acceptez le niveau auquel vous êtes avec toutes les situations corollaires ; soit vous vous donnez les moyens pour aller là où vous souhaitez être. La dernière décision sous-entend une prise de risque et une part probable d’échec. Toutefois, on pourra se relever si notre destination idéale est bien définie, bien identifiée avec une bonne stratégie. La question qu’on doit se poser est la suivante. Quand est-ce qu’on y arrivera ? Ensuite, vous ferez tout ce que vous voulez en ayant confiance en vous et en étant bien avec vous-même.

Que pouvons-nous retenir ?

L’échec est un fléau dans notre société et il ne faut pas lui accorder trop d’importance. On doit également intégrer dans notre mental que l’échec fait partie du processus de la vie, et il est nécessaire d’échouer. Celui qui n’échoue pas, n’avance pas. Vous n’y arriverez pas sans faire le chemin que cela nécessite. Vous allez peut-être faire des erreurs sur un chantier, manquer les bonnes affaires, miser sur de mauvais projets, faire échouer votre business ; mais tout ceci représente le chemin à parcourir. Ce chemin vous permettra d’avancer, parce que stagner vous tue à petit feu. Il faudra alors relever des défis, sortir de sa zone de confort, mettre en place les idées et les rêves qu’on possède. C’est ainsi que vous prendrez une part de risque et d’échec. Tout en avançant et en vous remettant en question, vous allez vous relever. La pire des situations est de se sentir inconfortable dans cette situation sans jamais agir pour son propre changement.

Learn Today, Invest Tomorrow, Be Free Forever!

► Mes Ebooks gratuits :

 

1)  7 étapes pour remplacer ton salaire par des revenus passifs

2)  Comment être sûr de faire un bon investissement ?

3)  Comment bien estimer le montant de ses travaux de rénovation ?

4)  Comment acheter et gérer des biens à distance ?

 

👉 Je t’accompagne vers la liberté financière grâce à l’immobilier 🚀:

 

Inscris-toi ici pour assister à la prochaine conférence et tout apprendre sur les nombreuses stratégies d’investissement rentables

► Passe à l’action sereinement en réservant ton appel téléphonique gratuit où on fait le point sur ta situation et ton projet

 

Mes autres articles dans la même thématique :

En route vers la liberté

En route vers la liberté

Dans ce podcast je te propose un chemin à suivre pour atteindre la liberté financière. D’abord grâce au CDI en...

Pourquoi agir par passion ?

Pourquoi agir par passion ?

Pour profiter de la vie, il est important d’avoir plus de liberté, plus d’indépendance. À cet effet, il est important...

Tes proches ennemis

Tes proches ennemis

Bien que vos amis ou vos proches soient bienveillants envers vous, ils ne vous aideront pas toujours à atteindre vos...

0 commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Contact Us

Pin It on Pinterest

Shares
Share This