Est-il trop tard pour investir dans l’immobilier locatif ?

Dès que l’on s’intéresse à l’investissement immobilier locatif, les mêmes questions reviennent. Obtenir un bon rendement est-il encore possible ? Avec le succès de ce marché sur le web, reste-t-il encore des opportunités ? Si tu es là, tu devines la réponse : avec du coaching et une bonne méthode, l’investissement locatif rentable est à ta portée. Je t’explique pourquoi.

Les taux d’intérêt pour investir dans l’immobilier restent bas

Il reste plus facile de réaliser un investissement immobilier locatif rentable avec un coût financier bas. Les loyers pourront plus facilement dégager une marge positive une fois les mensualités de crédit et les diverses charges déduites. Dégager facilement entre 500 et 1 000 euros par mois de revenu complémentaire ça te dirait ?

Le bon moment n’existe jamais, si tu n’es pas prêt

À partir du moment où tu es en CDI et tu gères correctement ton compte bancaire – cela veut dire pas de rouge en fin de mois -, tu peux utiliser le levier du crédit bancaire pour investir. L’âge et ton niveau de revenu ne sont pas des freins. Il faut juste savoir calibrer les biens à chercher en fonction de ta capacité à emprunter. Le plus difficile sans doute est de clarifier ce que tu veux dans la vie et comment tu projettes d’avancer. L’état d’esprit est très souvent le plus gros frein à dépasser pour devenir ou non investisseur immobilier.

Savoir se poser les bonnes questions

On ne va parler ici de savoir ce que tu veux être dans 10 ans. Si tu es là, il y a fort à parier que tu sais qu’il faut se donner les moyens pour vivre la vie dont tu rêves. Les bonnes questions à te poser concerne le type d’investissement immobilier que tu souhaites cibler.

C’est en réalisant cette analyse que tu sauras si l’offre sur le type de produit n’est pas devenue trop concurrentielle. Si c’est le cas, inutile de persister, sinon tu dois peaufiner tes critères et préparer tes simulations pour pouvoir être prêt lorsqu’un produit cochera le plus de cases.

Déterminer sur quel type de bien immobilier tu veux investir

Est-il trop tard pour investir dans l’immobilier locatif ?
Avec une bonne méthode et du coaching, l’investissement locatif rentable est encore possible.

Cibler le locataire

Tu ne chercheras pas le même type de biens selon que tu souhaites louer à des étudiants, un couple sans enfants, une famille ou des touristes. Si tu veux louer en meublé, tu dois définir le type d’équipement et de mobilier le plus adapté au mode de vie de ton locataire. Il est important de créer un coup de coeur et les solutions qui plaisent se louent plus vite et ont un moindre taux de vacances.

Vérifier l’offre locative

Il faut ensuite analyser l’environnement du bien immobilier en fonction de ton locataire cible : le dynamisme économique et touristique, la situation par rapport aux gares et aux transports en commun, la vie de quartier. Il est nécessaire de s’informer sur le ratio offres/demandes locatives en suivant les annonces.

Voici les premières étapes, mais tu peux aller plus loin avec un de mes ebooks gratuits :

Quelle stratégie d’investissement est la plus rentable ?

Bien se préparer quand la concurrence est plus rude

Maîtriser son environnement, c’est la base. Quand il devient plus hostile, il faut se préparer pour déjouer les pièges, profiter de l’expérience des investisseurs aguerris. C’est à prendre comme une chance finalement, car prendre conscience dès le départ de la nécessité d’être formé et accompagné est aussi le meilleur moyen pour augmenter tes chances de réussite.

Faire des investissements immobiliers rentables, ça s’apprend

OK, il y a plusieurs façons d’apprendre et le web t’offre tout un tas de ressources. Tu peux commencer par les livres et les vidéos. Tu te rendras finalement compte que cela prend du temps, que l’on s’égare et que l’on apprend certes, mais qu’il est souvent difficile d’en extraire une méthode. Tu peux aussi trouver des formations en ligne qui te permettront d’avancer à ton rythme tranquillement et là tu dérouleras un programme. Le risque de cette formule, c’est de se trouver démuni quand tu dois le mettre en application. La détection d’une potentielle pépite soulève tout un tas de questions auxquelles la meilleure checklist ne répond pas toujours.

 

Formation et accompagnement, le combo gagnant

Je suis passé par ces phases d’hésitations lorsque j’ai réalisé mes premières acquisitions immobilières et je n’ai pas évité les erreurs du débutant. J’ai bien compris la portée de cette phrase de Nelson Mandela  “je ne perds jamais, soit je gagne, soit j’apprends”. Mais j’aurais aimé pouvoir profiter, à l’époque, de toutes les connaissances acquises pendant ces 4 années. Cette expérience, je souhaite aujourd’hui te la partager. Avec ma formule de coaching, je vais t’accompagner pour t’aider à devenir un investisseur immobilier prêt à se lancer. C’est dans cette réactivité que réside le bon rendement de ton acquisition.

Qu’attends-tu pour passer à l’action ?

 

Bien débuter en immobilier | 7 conseils

Vous voulez vous lancer dans l’immobilier mais vous ne savez pas par où commencer ? Vous vous demandez comment choisir votre premier investissement locatif ? Suivez moi sur cette vidéo pour découvrir mes 7 conseils pour bien débuter en immobilier.

Vous avez aimé cette vidéo !?
Pensez à :

◄Laisser vos commentaires
👍 La liker
📣 La partager

Mes 7 conseils pour vous lancer dans l’immobilier :

1- Définir une stratégie pour bien débuter en immobilier
2- Ne pas se précipiter
3- Maîtriser la trésorerie
4- Mener une étude de marché
5- Ne pas viser pas trop petit même pour se lancer dans l’immobilier
6- Créer une équipe
7- Se former à l’ immobilier

1- Définir une stratégie pour bien débuter en immobilier

Pour vous lancer dans l’immobilier, la première étape est de faire l’inventaire de toutes les options possibles. Vous devez définir sur quels types de biens vous voulez investir. Attention, cela ne veut pas dire que vous allez vous mettre des ornières et laisser passer une opportunité qui arrive sur vos alertes, uniquement parce qu’elle ne cadre pas avec le projet. En fait, il faut rester à l’écoute, mais être préparé pour bien dérouler les étapes par la suite. Apprendre les bases de l’immobilier vous permet d’être réactif.

Le premier point est de savoir quel marché vous ciblez. Voulez-vous investir sur un studio ou passer directement sur du T3 ou un immeuble de rapport ? Tout dépend de vos objectifs pour générer des revenus complémentaires. Ensuite, il faut définir la stratégie : location meublée, location courte durée, colocation ou achat/revente ? Pour bien débuter en immobilier, vous devez commencer par prendre le temps de répondre à ces questions.

 

2- Ne pas se précipiter

Savoir sur quoi concentrer votre énergie, va vous aider à mettre en œuvre les bons moyens . Vous allez déterminer quels contacts devront intervenir. De la même façon, quelles sont les différentes étapes de recherche, d’achat, des travaux, et la sélection du locataire… C’est à ce moment généralement que d’autres questions arrivent :

  • pour un immeuble de rapport, peut-on faire les travaux si certains lots sont encore loués ?
  • Êtes-vous prêt à investir plus loin ou préférez-vous rester près de chez vous ?
  • Êtes-vous prêt à déléguer les travaux, la gestion locative ?

Pour bien débuter en immobilier, vous devez clarifier à quel rythme vous voulez atteindre votre liberté financière. Les enjeux sont importants, ce sont vos premiers pas vers la vie dont vous avez envie. Même si l’on apprend beaucoup de ses erreurs, le mieux est tout de même de ne pas les cumuler, car elles sont souvent coûteuses et vont freiner votre progression. Je vous le répète, ne vous précipitez pas ! C’est le meilleur moyen pour se lancer dans l’immobilier en toute sérénité !

strategie debuter en immobilier

3— Maîtriser la trésorerie

Pour l’investisseur immobilier débutant comme pour les plus aguerris, la trésorerie reste le nerf de la guerre. Savoir la maîtriser est une des clés pour bien débuter en immobilier avec un investissement locatif rentable. Savoir calculer le cash flow, et ce que veut dire un agent immobilier quand il vous parle de rentabilité vous est indispensable. De plus, faire un suivi régulier vous permet de redresser la barre au plus vite en cas de besoin. Pour cela, vous devez prendre le temps de bien lister les flux financiers au départ aussi bien pour les recettes que pour les dépenses.

 

4— Apprendre à anticiper les dépenses 

Différé de prêt, provision, taux de vacance, ce sont ces trois notions qui feront de vous un investisseur immobilier serein.

Négocier le différé de prêt

Il se négocie avec votre banquier ou votre courtier et à l’énorme avantage de ne pas commencer à rembourser le prêt pendant la période de travaux. Une variante permet aussi de ne rembourser que les intérêts sur cette période. Pensez à le privilégier dans votre « pitch » de demande de financement plutôt que vous battre sur la baisse d’un dixième supplémentaire sur le taux de votre crédit. Si vous obtenez les deux, c’est encore mieux.

Provisionner les travaux

C’est essentiellement sur ce poste que des surprises peuvent vous donner des insomnies. Provisionner ces dépenses peut s’envisager à différentes étapes :

  • lors des travaux avant la mise en location ;
  • pour les travaux d’entretien et de remise en état quand le locataire change ;
  • pour les travaux d’entretien sur un immeuble de rapport.

 

Prendre en compte la vacance locative

Même avec un bien immobilier bien positionné sur le marché et attractif, vous pouvez subir des périodes de vacances locatives. L’étude de marché que vous avez réalisée en amont peut vous donner une idée de l’évolution de la demande locative au fil des mois. En général, on retient qu’elle est souvent plus importante sur les studios que sur un T3 destiné à une famille. Par exemple, pour intégrer ce risque dans vos calculs de cash flow ou de rentabilité sur une location meublée, je vous conseille de compter 11 loyers par an. Cela ne vous empêchera pas de réviser cette proportion par la suite.

 

5— Ne pas viser pas trop petit même pour se lancer dans l’immobilier

Bien sûr, vous pouvez commencer par un studio dans votre quartier ou tout près de chez vous. Effectivement, c’est rassurant, vous connaissez l’environnement et certainement des agences immobilières. Pour autant, vous ne ferez pas l’économie d’une étude de marché. Car vous devez vérifier que la demande locative existe pour ce type de bien immobilier.

De la même façon, demandez-vous aussi si le cash-flow attendu correspond à l’objectif que vous vous êtes fixé pour augmenter vos revenus. Car vous ne devez pas craindre d’aborder un projet plus ambitieux si vous vous préparez bien. Je l’ai souvent remarqué avec les personnes que j’ai accompagnées. La perspective d’un résultat qui parle à votre envie de changer de vie augmente votre motivation et votre engagement !

équipe pour bien débuter immobilier

6— Créer une équipe

Des agents immobiliers pour vos recherches de biens et la gestion locative, un notaire, un banquier ou un courtier, des artisans, une conciergerie… Vous allez avoir besoin d’une équipe, de personnes compétentes, qui comprendront vos exigences et vous permettront au fils du temps de développer vos investissements immobiliers. 

Aujourd’hui, les réseaux sociaux et les recommandations faciliteront grandement vos sélections. Néanmoins, on ne tombe pas toujours sur la bonne personne du premier coup. Alors, ne vous découragez pas. Cela signifie que vous devez avoir une vision à long terme, car vous êtes parti pour investir plus d’une fois.

Par exemple, n’hésitez pas à faire des visites sur des biens que vous ne ciblez pas forcément pour rencontrer un agent immobilier. Expliquez-lui vos recherches. En même temps, montrez-lui comment il pourrait servir aussi ses propres intérêts en vous présentant d’autres biens. Se faisant, vous vous créez  un réseau sur lequel vous pourrez construire votre développement dans l’immobilier.

Le temps à passer en début de projet pour créer une équipe qui tient la route est d’autant plus précieux si vous avez décidé d’investir loin de chez vous. En préparant bien cette étape, vous limitez les déplacements coûteux et la perte de temps. Cela vaut la peine d’y passer du temps au début. 

7— Se Former à l’immobilier

Prendre sa vie en main signifie se remettre en question, garder les yeux ouverts, sortir de sa zone de confort et apprendre. Nous sommes étudiants à vie. Pour avancer, vous devez cultiver cet état d’esprit, vous considérer comme un débutant. 

Les apprentissages sont beaucoup plus accessibles, profitez-en ! Écoutez des podcasts. Profitez de coaching individuel par téléphone pour vous aider à définir votre stratégie. Tout aussi facile à mettre en œuvre, car c’est un rendez-vous en ligne, le coaching en groupe vous permet d’échanger avec des personnes qui ont les mêmes envies que vous,  et sont confrontées à des problématiques identiques. Cette vision partagée est souvent un excellent coup de boost pour votre projet d’indépendance financière.

 

👋 INFOS IMPORTANTES

► Pour passer à l’action sereinement en réservant votre appel téléphonique gratuit: https://www.invest-preneur.com/home-page

► Ebooks offerts :
– 7 étapes pour remplacer votre salaire par des revenus passifs :
https://investpreneur.clickfunnels.com/optin29175868
– Comment être sûr de faire un bon investissement?
https://www.livregratuit.invest-preneur.com/ebook-gratuit
– Comment bien estimer le montant de ses travaux de rénovation?
https://investpreneur.clickfunnels.com/optin
– Comment acheter et gérer des biens à distance?
https://investpreneur.clickfunnels.com/optin32310476

► Visitez et inscrivez-vous sur mon Blog pour recevoir mes pépites immobilières : https://invest-preneur.com/

► Formation gratuite pour remplacer sereinement votre salaire par des revenus passifs le plus rapidement possible : https://investpreneur.clickfunnels.com/webminar-registration-page28367764

 

Gardons le contact :

Facebook : https://www.facebook.com/Invest-Preneur-Construire-Son-Ind%C3%A9pendance-Financi%C3%A8re-342615746560949/?view_public_for=342615746560949

Instagram : https://www.instagram.com/julienmalengo/