Revente de ma colocation

Une bonne chose de faite.

Hier, nous avons finalisé la revente de ma première colocation.
Je t’explique pourquoi j’ai fait cela et je te donne tous les chiffres sur Youtube.

En résumé, la charge de travail ne valait pas selon moi le cashflow généré (et j’ai récupéré 30k€ net d’impôt, soit une belle année de salaire net..).

Il y a 3 ans, j’étais content d’avoir 300€ de cashflow net par mois, mais aujourd’hui, je sais qu’il est possible de faire beaucoup mieux avec beaucoup moins de problèmes à gérer.

D’ailleurs, si tu veux voir comment faire beaucoup mieux qu’une grosse colocation qui est déjà rentable, inscrit toi à la conférence de Jeudi soir à 20h30, il reste quelques places. https://formation.invest-preneur.com/pdc-webinar-lf40/

Amicalement,

Comment gérer ses émotions en immobilier ?

Aujourd’hui, je voudrais te partager une réalité

Car avant d’aller profiter de ta future vie de rentier…

Tu ne devras en passer par là.

Tu seras peut être pas dans cette situation exactement,
mais je t’assure que tu vas faire les montagnes russes d’une façon ou d’une autre.

Un de mes locataires dans le dernier IDR que j’ai acheté me fatigue….

Cet immeuble était vide à 85% et comme c’était une très bonne affaire (500€ de cashflow net net avant optimisation et 1200€ de cashflow net net après),
j’ai acheté le bien avec lui dedans (chose que je ne fais pas d’habitude).

Aujourd’hui, je dois faire preuve de patience….

Du coup, je voyage au pays des émotions et je voulais te partager cela en vidéo car c’est aussi ce qui t’attend.

Dis moi en commentaire ce que tu penses de cette vidéo.

Bon week end 🙂

Julien